Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Archives

Publié par AliceWon

Qu’est-ce que la couleur ?

Je trainais bêtement à la FNAC, en regardant les nouvelles BD, manga et autres trucs qui sont susceptible de m’occuper pendant ces vacances forcées (j’attends mon visa pour partir en stage, je m’ennuie un peu), quand soudainement je me suis retrouvée au rayon « loisirs créatifs, dessin, peinture » (complètement par hasard). Et j’ai été contrainte d’acheter un livre répondant au nom de « La couleur expliquée aux artistes » (éd. Eyrolles) parce qu’après avoir lu les dix première pages debout devant le rayon, je me suis dit que je serais mieux installée dans un café devant un café.

Ce bouquin a éveillé chez moi un certain nombre de questions plus ou moins intéressantes comme par exemple : Est-ce que la peinture que j’utilise est faite pour se mélanger ? Est-ce que je ne fais pas erreur dans mes huiles, solvants et durcissant ? Quels sont les pigments que j’utilise ? Et surtout la plus filoute de toutes ces questions : qu’est-ce que la couleur ?

Je me souviens d’une fois, quand j’étais petite (et en train de m’éveiller au fonctionnement merveilleux de l’univers en posant toutes sortes de question plus bizarre les unes que les autres), d’avoir demandé à mon père comment il était possible de voir. Je m’en souviens bien parce qu’on était en voiture, en train de sortir du tunnel de la Croix-Rousse (va savoir ce qu’on fabriquait là) et qu’il s’en est suivit une discussion incompréhensible sur la lumière, l’œil et les ondes.

Il m’a été plutôt difficile d’appréhender le fait que ce qu’on voit provenait d’ondes lumineuses, parce que ça transformait les objets des espèces d’entités incolores qui renvoyaient des rayons de couleur dans tous les sens.

Trois rayons qui partent d'un point

Trois rayons qui partent d'un point

Dans mon esprit, ces rayons étaient sensé partir tellement en live qu’on était plus sensés voir qu’un énorme mélange de couleurs incompréhensibles, qui donnait du marron, et devait nous empêcher de voir. Un peu comme ça :

Pleins de rayons qui partent de pleins de points

Pleins de rayons qui partent de pleins de points

Impossible donc.

Il m’a fallu encore grandir un peu pour réussir à calculer que comme le rayon ne venait que d’un seul objet et n’arrivait qu’à un seul endroit (l’œil), il était possible de voir quelque chose.

La même chose vu avec un seul oeil

La même chose vu avec un seul oeil

Mais cela ne répond pas vraiment à la question au final. D’où vient la couleur ?

Personne ne comprend vraiment la physique quantique

Il faut repartir sur des théories plus fondamentales pour comprendre de charmants phénomènes tels qu’absorption, diffusion, réfraction… L’article de Wikipédia sur la couleur est désespérément complet et long, je ne sais pas par quel bout le prendre.

Lumière ? Longueur d’onde ? Synthèse additive ou soustractive ? Lunette ou télescope ? Onde ou particule ? Me voilà en train de relire mes cours de prépa et de m’embrouiller dans tout une liste de phénomènes tous plus fous les uns que les autres. A quoi pourrait bien me servir de savoir calculer le chemin optique d’un rayon pour faire de la peinture à l’huile ?

Pour comprendre la couleur, il faut comprendre la lumière. Là encore, l’article de Wikipédia sur la lumière est long comme le bras (un peu moins que celui sur la couleur toutefois), je le survole en me disant qu’il faudrait que je m’y plonge. Mon objectif est d’expliquer tout ça clairement et simplement, si j’arrive à l’expliquer à d’autres personnes, ça voudra dire que j’ai compris.

Commenter cet article